04 42 38 19 32 

Fax : 04.42.27.98.73
22 rue Manuel - 13100 Aix-en-Provence

04 42 38 19 32 

Fax : 04.42.27.98.73
22 rue Manuel - 13100 Aix-en-Provence

La Pension alimentaire ENTRE EPOUX

Accueil > Domaines d’intervention > Divorce > Pension alimentaire

LE PRINCIPE DE LA PENSION ALIMENTAIRE ENTRE EPOUXLa pension alimentaire entre époux

Dans le cas d’une séparation, le montant de la pension alimentaire versée entre époux est souvent l’une de vos premières préoccupations.

En cours de procédure de divorce le Juge peut « fixer la pension alimentaire […] que l’un des époux devra verser à son conjoint » en vertu des dispositions de l’article 255-6° du Code civil.

Elle est provisoire est de nature alimentaire et reste l’expression du devoir de secours entre époux pendant l’instance en divorce.

Elle prend en compte l’état de besoin du conjoint mais aussi l’égalisation du niveau de vie.

L’EXPRESSION CONCRETE DU DEVOIR DE SECOURS

Le devoir de secours peut prendre la forme d’une pension alimentaire, et/ou de l’attribution de la jouissance du domicile conjugal à titre gratuit, et/ou du paiement des dettes du couple avec ou sans droit à récompense…

Elle est variable et susceptible d’être indexée d’office par le juge au regard des dispositions de l’article 208 alinéa 2 du Code civil.

Son inexécution peut entraîner des poursuites pénales sous la qualification d’abandon de famille.

Au plan fiscal, elle est imposable au titre de l’impôt sur le revenu, entre les mains du créancier, et déductible des revenus du débiteur, quelle que soit sa forme.

> Consulter les différents aspects d’une procédure de divorce.

Contactez notre Cabinet